Cocktails

Blood and Sand Cocktail

  1. Mélanger tous les ingrédients avec de la glace et secouer
  2. Passer dans un coupé
  3. Écorces d’orange flambée et garniture

Le sang et le sable empruntent son nom au film de 1922 et son allure à l’homme principal et plus grand sex-symbol du film muet, Rudolph Valentino. À la fin du film, la star gisait sur le sable de l’arène de tauromachie (oh quoi, vous pensiez pouvoir la regarder, tant pis). Du sang? Le sable? Il doit y avoir une sorte de métaphore sombre ici.

Si la couleur du cocktail représente le sang, alors le choix peu orthodoxe de Scotch de la boisson est le sable. La recette peut sembler un peu terne, mais le résultat agréable pour la foule est doux, juteux et buvable. Pour s’adapter au thème, créez une teinte cramoisie supérieure avec des oranges sanguines. Si ce tweak est un peu trop sucré, allez-y et ajoutez du Scotch au goût. Alternativement, terminez avec quelque chose de tourbé, comme un single malt ou un mélange fumé comme Peat Monster. Ajoutez jusqu’à ⅛ oz pour une expérience fumée et sucrée. Presque évanoui digne.

Pour ajouter une touche dramatique, comme le mérite toute bonne boisson à thème théâtral, assurez-vous d’allumer la peau d’orange. Commencez avec des agrumes frais. La peau des fruits se dessèche en vieillissant, perdant les huiles inflammables. Coupez une bande d’écorce. Ne vous inquiétez pas s’il reste un peu de moelle, plus épais est plus facile à manipuler. Allumez une allumette, ou franchement un briquet si vous n’êtes pas concerné par l’image, en le tenant à quelques centimètres au-dessus de la boisson. Amenez la peau près de la flamme, puis tournez et serrez fortement pour libérer ses huiles. Les huiles devraient s’enflammer, créant une petite fusée. Terminez en frottant le bord avec la peau, puis déposez-le dans la boisson. Il est douteux que cette astuce modifie la saveur, mais ce peu de mise en scène est certain d’impressionner.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer